RMC Les Meilleurs Artisans de France

LES LAURÉATS - 3e ÉDITION -

ART FLORALKEVIN BRANDT

Kévin Brandt, fleuriste depuis plus de 13 ans, tient, avec sa femme Sam, deux magasins sur Roncq et Wervicq-Sud. Après ses études en productions horticoles et en tant que fleuriste, il est allé au Canada travailler chez un producteur d’orchidées. A son retour il se lance et crée Escapade Florale. Fort de sa remise en question, et des formations qu’il suit encore maintenant afin d’être sur la vague des tendances, Kévin vous proposera une profusion de fleurs qui vous feront vibrer d’émotions. Kévin aime les challenges et surtout aime montrer tout le savoir-faire que nécessite le métier de fleuriste, c'est pour cela que Kévin, après avoir participé à la finale de la coupe de France 2019, se relance en 2021 avec le fiacre d'or et LES MEILLEURS ARTISANS DE FRANCE pour promouvoir son beau métier.

CARRELAGEMATTHIEU TRAINEAU

TRAINEAU Matthieu est né le 11 février 1990 aux Sables d'Olonne en Vendée. A l'âge de 14 ans, il décide de se lancer dans un CAP Carreleur/Mosaïste qu'il obtient en finissant 3ème puis enchaîne sur un Brevet Professionnel et un Brevet de Maîtrise. Tous ces diplômes confirmeront sa passion pour la céramique. Après deux ans en tant que salarié dont un en tant que chef d'équipe, il décide, à 23 ans, d'ouvrir son entreprise individuelle. Étant passionné par son métier, il était pour lui primordial de montrer son savoir-faire auprès de ses clients et de créer une entreprise digne de son nom. Après avoir passé 3 ans en entreprise individuelle et par choix personnel, il décide de changer de statut et de passé en SARL. Il dirige aujourd'hui trois personnes et est en pleine évolution suite à de nombreux contrats obtenus avec des architectes ainsi que quelques constructeurs de maisons haut de gamme. Il souhaiterait également transmettre son savoir-faire à des apprentis dans le but de les garder à ses côtés dans les années qui suivront leur apprentissage. Il pense que l'entreprenariat est, aujourd'hui, le plus beau métier du monde lorsqu'il est réalisé avec passion.

COIFFURECÉLIA VANDEWALLE

A la suite d’un cursus scolaire classique, Célia s’est dirigée vers la coiffure directement après le collège. Son CAP obtenu en école de coiffure, elle évolue naturellement vers un BP. Afin d’acquérir plus d’expérience, elle continuera ses études vers une mention complémentaire ainsi qu’un contrat de qualifications professionnelles. Grâce aux nombreux salons dans lesquels elle a pu grandir, des rencontres d’autres professionnels, elle trouvera sa propre identité, et saisira l’opportunité, 10 ans après ses débuts dans le métier de la coiffure, d’implanter sa vision de l’artisanat dans un ancien salon de Landerneau. Après ces 4 années riches en rencontres et en évolution, Celia souhaite se donner un nouveau challenge personnel à travers ce concours.  

MAÇONNERIE
RENAUD ALFARO

Son BAC PRO "Prothésiste Dentaire" en poche, Renaud se rend compte qu'il veut faire le même métier que son père, son grand-père et arrière-grand-père : Maçon. Mr Tardieu, son professeur de CAP "Maçonnerie" au CFA de Montpellier l'inscrit en 2016 au concours du "Meilleur Apprenti de France", dont il remporte la médaille d'or. Il complète sa formation par un CAP "Carreleur Mosaïste", au cours de laquelle il travaille pour la Principauté de Monaco aux côtés du Meilleur Ouvrier de France, David Dalichoux. Il obtiendra ensuite un diplôme en "Restauration du Patrimoine". A 23 ans, il reprend aux côtés de son père, l'entreprise familiale créée en 1933.

PEINTURE-DÉCORATION
MATHILDE MORTIER

Mathilde Mortier commence d'abord par un CAP peintre applicateur de revêtement suivi d'un Brevet Professionnel. Durant ces années, elle s'inscrit aux Olympiades des Métiers, où elle obtient la médaille d'Or au niveau régional ainsi que la 5ème place, médaille d'excellence, au niveau national. Elle continue ses études avec une Mention Complémentaire en décoration. L'année de l'obtention de ce dernier diplôme qu'elle eut en étant casque d'Or, elle se réinscrit aux Olympiades pour essayer d'améliorer sa performance précédente : elle finit première régionale et première nationale. Durant 10 mois, elle s'entraîne pour les mondiaux en août 2019 et décroche la médaille de bronze. De retour en France, elle ouvre son entreprise le 1er octobre 2019, embauche une apprentie pour son BP en octobre 2020, et prévoit d'embaucher le jeune qui a gagné la médaille d'or au 46ème Olympiades au niveau régional pour son BP en septembre 2021. Elle retente sa chance cette année au concours des Meilleurs Artisans de France pour faire mieux que l'année dernière où elle a fini 3ème.

PLÂTRERIE
JÉRÉMY ESNAULT 

Monsieur Jérémy Esnault gérant de la société Esnault isolation a commencé sa formation de plâtrier plaquiste par un CAP à Alençon à l'âge de 16 ans. Après son obtention, il travaille en tant que salarié et intérimaire pendant 3 années. A 21 ans, monsieur Esnault change de statut et devient auto-entrepreneur. Suite à un accident de travail et après 3 ans d'activité il devient chargé d'affaires dans le même domaine. A 27 ans, il crée la société Esnault isolation en statut EURL et embaucher son premier salarié en février 2021. Dans le but de partager ses connaissances et son savoir-faire il accueil son premier stagiaire début juin et espère pouvoir faire découvrir son métier a bien d'autre.  

PLOMBERIE-CHAUFFAGE
MAXIME LEVEQUE 

Maxime Lévêque 31 ans, et Breton d’origine, est né le 04 juillet 1989 à Fougères, dernier d’une famille de 4 enfants. Il décide très tôt de devenir Plombier et se prend très vite de passion pour son métier. En termes de formation, il passe un BEP I ITS dans un lycée professionnel à Laval puis intègre Les Compagnons du Devoir à l’âge de 18 ans. Sept années de tour de France lui permettront d’acquérir de multiples compétences. Il finit par s’établir dans le Sud de la France, travaillant au sein de l’équipe de GENIE FLUIDE ou il deviendra Associé en 2020. A ce jour, il poursuit son évolution par son engagement de Transmission auprès des jeunes désireux d’évoluer en qualité de Plombier / Chauffagiste / Ventiliste / Frigoriste.

PRIX PRÉVENTION DES RISQUES PROFESSIONNELS MAAF
DIANE GEFFROY

C’est à l’âge de 20 ans que Diane, après avoir poursuivi des études de soins infirmiers, décide de se reconvertir dans un métier qui l’a toujours attirée. Elle effectue alors son CAP coiffure en un an à Paris, et là, c’est la révélation ! Elle choisit ensuite de travailler aux côtés de grands passionnés qui lui transmettent leurs méthodes de coupe aux ciseaux sans brushing, ce qui lui permet de savoir encore aujourd’hui travailler tous les types de cheveux. Après plusieurs expériences dans des salons parisiens, elle enrichit ses techniques et décide de se spécialiser dans la coupe homme, la taille de barbe et l’art du rasage. Depuis 2017 Diane exerce donc chez Gentleman 1919 où elle évolue en tant que directrice du salon, dans un univers qui lui ressemble, dans le respect de la tradition au sein d’un concept innovant. Guidée par son amour du métier et des valeurs comme le naturel et l’élégance à la française, c’est avec passion qu’elle défend son savoir-faire lors du concours.