C’est parti pour la 2e édition du concours

des Meilleurs Artisans de France !

Pour la deuxième année consécutive, RMC et Worldskills lancent le concours des Meilleurs Artisans de France. Cet évènement met à l’honneur l’artisanat, premier employeur de France et vise à récompenser le talent et le savoir-faire unique de nos artisans français.

Vous êtes artisan ? Inscrivez-vous jusqu’au 10 janvier 2020 dans l’une des 7 catégories du concours : carrelage, peinture-décoration, charpente, plomberie-chauffagiste, coiffure, boucherie, mécanique-automobile.

Seul mot d’ordre, soyez audacieux !

 

Les jurys composés d’experts métiers et des partenaires se réuniront mi-janvier pour déterminer les artisans finalistes de chaque catégorie.

 

La Grande Finale se déroulera le vendredi 6 mars à Paris avec la présence d’Éric Brunet et Laurent Neumann. Toute la journée, les artisans finalistes des 7 métiers en compétition s’affronteront autour d’épreuves pour remporter le titre de Meilleur Artisan de France. Ils devront mettre à profit toute leur expérience, leurs compétences et savoir-faire ainsi que leur détermination.
 

Valorisons le talent de nos artisans !

CARRELAGE

Le métier  de carreleur(euse) correspond à la pose de carreaux en céramique, de mosaïque et de pierre naturelle sur les murs, les sols et les escaliers, aussi bien dans les maisons, les bâtiments industriels et publics, les églises et les piscines, que sur des installations et des surfaces extérieures, à des fins décoratives ou pour les protéger. Le métier comprend également la construction de petits murs et de marches en briques, carreaux de plâtre, béton cellulaire.

Le/La carreleur(se) travaille à partir de plans et d’instructions. Tout d'abord, il mesure la zone à carreler et calcule le nombre minimum de carreaux nécessaires. Après avoir retiré le revêtement existant, il prépare la surface (nivellement du sol avec du sable et du ciment, ou application d’enduit s’il s’agit d’un mur). A l’aide d’une truelle, le carreleur étale ensuite du ciment ou de la colle, et pose les carreaux selon le motif désiré. Il peut avoir à découper les carreaux de manière à les ajuster sur les murs ou autour des obstacles. Une fois la colle sèche, les joints entre les carreaux sont remplis de mortier de jointement.

PEINTURE-DÉCORATION

L’activité du peintre – décorateur(trice) est d’apporter aux bâtiments des travaux de finitions en habillant des façades, des murs, des plafonds, du mobilier et des objets. Il a également un rôle de conseiller en matière de choix de décoration auprès des clients.

Le métier de peintre - décorateur correspond à la mise en œuvre des finitions sur des immeubles ou objets comprenant la préparation des supports, la réalisation de tracés et reproduction d’un motif, l’application des produits (peinture, enduit...) et la pose de papier peint.

Ce métier répond à des objectifs esthétiques d’embellissement et de décoration et nécessite la capacité à élaborer et à mettre en œuvre un projet décoratif. Les travaux engagés répondent au souci constant de santé et d’hygiène. Le métier participe également à la réalisation des lettrages et de filage.

CHARPENTE

La charpente consiste à mesurer, couper, assembler et installer des éléments de bois en vue de construire une maison ou un bâtiment. Cela inclut les toits, les façades, les escaliers, les ornements divers ainsi que les éléments faits sur mesure.

Un(e) charpentier(ère) construit la structure d’un bâtiment ainsi que ses murs extérieurs. Effectuer les coupes à l’aide d’outils de précision permet d’obtenir davantage de détails sur des éléments tels que les moulures et les ornements, qui doivent être finis avec beaucoup de rigueur.

Un(e) charpentier(ère) se formera en travaillant comme apprenti chez un professionnel plus expérimenté.  Il se verra sûrement confier l’utilisation d’outils à main et il observera de près comment les projets les plus complexes sont réalisés.

Dans certains cas, un charpentier de finition pourra également installer des éléments visibles à l’extérieur d’une maison : façade et toiture, pergolas et cabanes pour enfants.

 

PLOMBERIE -

CHAUFFAGE

Le/La plombier(ère) installe des systèmes pour l'eau, l'assainissement, le drainage, le chauffage, la ventilation, la climatisation et les tuyaux solaires pour les maisons, des milieux collectifs et des sites industriels. Les tâches peuvent inclure le gaz naturel et dérivés ainsi que les installations d'air comprimé. Les tuyaux peuvent être soudés, brasage tendre, brasage fort, filetés et assemblés au moyen de raccords.

L’assemblage par sertissage peut également être utilisé. Le cintrage des tubes peut être effectué hydrauliquement, avec des cintreuses manuelles ou par application de chaleur avec les angles de cintrage prévus par la machine et les cintrages à chaud avec un rayon calculé.

L'installation et la fixation des tuyaux de différents éléments de construction font chacun partie intégrante du métier, de même que l'installation de raccords terminaux, des appareils sanitaires et de chauffage et les composants par exemple douches, lavabos, WC, chaudières, radiateurs et circulateurs...

COIFFURe

La coiffure est l'art d'arranger les cheveux, éventuellement de modifier leur aspect extérieur.

Cet art implique différents types d’interventions : les couper, les lisser ou les défriser, les tresser, les teindre, les décolorer, les poudrer, les enduire de substances variées, leur adjoindre de faux cheveux (sous la forme d'une perruque ou d'un postiche ou rallonge capillaire) ou les ornementer de façon plus ou moins sophistiqués selon le souhait du client.

Ce métier correspond à des objectifs esthétiques qui nécessitent une maîtrise technique et une parfaite connaissance du cheveu.

Le/la coiffeur(se) travaille généralement (mais pas uniquement) au sein d’un salon de coiffure dans lequel il reçoit, lave et coiffe les cheveux pour dames, hommes et enfants.

BOUCHERIE

Le/la boucher(ère) est un artisan qui achète les animaux en carcasses ou en quartiers, aux abattoirs, chez les grossistes ou dans des coopératives professionnelles. Il stocke, découpe et prépare la viande qu’il vend en magasin ou sur les marchés. Au-delà de ses compétences techniques, le boucher est également un commerçant qui a en charge la vente de ses produits. Il peut travailler à son compte ou en entreprise.

MÉCANIQUE-AUTOMOBILE

Le/La mécanicien(ne) automobile (ou technicien automobile) entretient et répare les véhicules.  Ce métier fait de plus en plus appel à la technologie. Le technicien automobile comprend le fonctionnement des différents systèmes utilisés dans l’automobile, diagnostique la panne, décide de l’intervention à exécuter, remplace les pièces défectueuses et effectue les réglages des systèmes mécaniques ou électroniques tels que la métrologie du moteur, l’injection essence, l’électricité, le système de freinage ou encore la transmission.

Toutes ces interventions sont réalisées en respectant les règles de sécurité.

ÉTAPE 1 : INSCRIPTIONS 

Du 23 octobre 2019 au 10 janvier 2020, inscrivez-vous au concours des Meilleurs Artisans de France dans l’une des 7 catégories du concours : carrelage, peinture-décoration, charpente, plomberie-chauffagiste, coiffure, boucherie et mécanique-automobile.

ÉTAPE 2 : DÉLIBÉRATIONS DU JURY

Suite à la clôture des inscriptions, mi-février, Éric Brunet, Laurent Neumann et le jury composé de nos experts métiers se réuniront à huis clos pour délibérer. Le jury sélectionnera 7 artisans finalistes dans chacune des 7 catégories qui viendront concourir lors de la finale nationale.

ÉTAPE 3 : GRANDE FINALE - JOURNÉE D'ÉPREUVES

La grande Finale du concours des Meilleurs Artisans de France se déroulera le vendredi 6 mars 2020 au Paris Event Center. A l’issue de cette journée d’épreuves, les jurys de chaque catégorie se réuniront pour élire les sept lauréats de cette 2ème édition.